Et si on ré-apprenait à payer ?

Par Dryusdan le

Apprendre à payer ?! Mais t'es fou, mais je n’ai pas assez d'argent, on nous saute à la gorge, on a plus les moyens de s'acheter du luxe !

Hola, tout doux matelot, je ne t’ai pas insulté ! Mais en même temps, pourquoi tu cherches le moins cher possible ?

Bah... Pour vivre.

D'accord, et pour toi, cette baisse de prix se répercute où ?

Les prix bas cachent quelques choses que ce soit éthique ou économique.

Sans même parler de "Si c'est gratuit, c'est vous le produit" (j'en peux d'ailleurs plus de cette phrase, tout le monde le dis mais personne ne réagit), je veux réagir face à cette folie du bas prix...

Prenons l'exemple de Amazon, hormis un catalogue diversifié très intéressant (on ne va pas se mentir) et que l'international est devant chez nous qu'est-ce qu'Amazon apporte de plus ? Des bas prix, exactement ! Mais à quel prix ?

  • Vous n'avez plus de conseillé. Bah oui, ce n’est pas votre site internet qui parle... Et pour les rares sites qu'ils le font via téléphone, on n’est pas sûr d'avoir quelqu'un qui nous comprend réellement.
  • Le respect de l'humain on en parle ?
  • Une qualité rarement à la hauteur
  • Une surconsommation des ressources (niveau serveur surtout)
  • Une recherche de la moindre goutte de profit au détriment de l'employé

Rien ne vous dérange ? L'humain ne vaut rien, la nature non plus... ça ne donne pas envie de travailler la dedans n'est-ce pas ?

Prenons un autre exemple : les téléphones. Alors là, c'est le sujet sensible, beaucoup de personnes veulent un IPhone X au prix d'un Wiko. Mais derrière le minage de certaine ressource son... Archaïque ( https://www.youtube.com/watch?v=w2PZQ-XprQU ). Nos téléphones sont couverts de sang... Et à côté, des téléphones plus cher créer de vraies conditions de travail.

On rentre dans un cercle vicieux, d'un côté nous voulons gagner plus et payer moins. Mais si on paye moins, on exporte l'argent ailleurs car ce n'est plus produit en France, on licencie des gens car on n'achète pas leurs produits, on paie donc plus de charge car on aide plus de personne. En plus s'il y a moins de personne à produire, il y a moins de personne à travailler, donc de personne à consommer, à acheter, mais plus de personne à aider... Je ne vais pas faire un dessin mais partir dans ce sens c'est pas une bonne chose... Pour personne.

Mais on s'en fout, c'est que pour la technologie ?

Et la nourriture ? On étouffe les agriculteurs. Du lait à moins de 1€ le litre, du blanc poulet à 7€ au kilo. On force la nature et détruit les petits agriculteurs... Manger à moindre cout, en consommant des produits gavé aux produits chimiques, n'ayant rien de naturel (coucou les poules en élevages intensif). Le plus drôle, c'est que maintenant, avec la flambé du prix du carburant, un quasi-monopole des grandes surface, les prix grimpes, petit à petit... Et on se retrouve de plus en plus souvent avec un prix identique, pour une qualité moindre.
Le poulet au marché : 20€, le poulet en grande surface : 19€... Et 300-400g en moins minimum. Les salades : 1€ partout, les légumes sont globalement au même prix au marché et en grande surface, le gout en plus au marché.
Acheter au marché voir directement au producteur, c'est favoriser un commerce local, favoriser un faible transport, favoriser l'écologie et la santé. Le cout au niveau de la santé, de la nature. Car acheter local, acheter au juste prix, sans surproduction, va forcément faire en sorte que l'agriculteur ai les moyens pour faire de l'agriculture responsable.

Le même prix partout, pas la même éthique, ni le même impact.

C'est sûr qu'économiser quelques euros peut être intéressant, mais y gagne-t-on vraiment ? Est-ce que changer de lave-linge tous les 3 ans est plus économique que le changer tous les 10 ans ? Est-ce risquer une nouvelle épidémie de vache folle vaut les 2€ économisé sur son steak ? Est-ce qu'un rendez-vous chez un psy ne vaut-il pas mieux qu'une dépendance aux antidépresseurs ?
Tout a un prix, mais est-ce qu'une poignée d’euros économisés est le prix à payer pour maltraiter les êtres humains, risquer sa santé, et détruire la nature ?